02.10.2017

Merlin van’t Zavelbos sacré dans le Cycle Libre 2ème année Poney

Le Cycle Libre 2ème année Poney est tombé dans l’escarcelle de Merlin van’t Zavelbos, un fils de Brijol et d’une mère par Merlin. Mené par Pierrick Joyaux, le Fjord noir pangaré a reçu la note de 74% en dressage à laquelle s’est ajouté un parcours parfait en maniabilité synonyme de victoire. 

« Merlin est arrivé en mars chez Pierrick et Nathalie Joyaux, que nous connaissons bien, et qui l’ont acheté à ce moment là. À l’époque nous cherchions un cheval avec ma famille et ils nous l’ont proposé, nous avons eu un véritable coup de cœur. Merlin est très gentil et a un vrai potentiel. Il comprend vite ce qu’on lui demande même s’il est jeune dans le travail. Il a de très belles allures et ne regarde rien, ce qui fait vraiment de lui un superbe cheval d’avenir. L’idée désormais est que Merlin rejoigne la famille. Je ne fais pas du tout d’attelage et aimerai faire du dressage monté ; mon père lui pratique l’attelage depuis deux ans désormais donc l’idée est que Merlin soit polyvalent et puisse faire de la compétition avec moi en dressage monté et avec mon père en attelage ! Pierrick nous coachera désormais », explique Marie Moreau, propriétaire.

Merlin van’t Zavelbos & Pierrick Joyaux

 

La médaille d’argent est revenue à un fils de Romeo de Chambord, Colchic des Près. Le petit fils de Diamond, aux commandes d’Eric Abrassart, avait réalisé la meilleure reprise de dressage de l’épreuve, honorée d’un 76%, mais une pénalité de 2,89 points lors de la maniabilité l’a fait rétrograder à la deuxième place.

 

Colchic des Prés & Eric Abrassart

 

Enfin, le podium a été complété par Balos de Luco, issu du croisement entre Soleil di Val Manzini et Dionysos. Aidé de sa meneuse, Sandrine Urban, le médaillé de bronze a signé une note de 74% sur le premier test avant de sortir du second avec un score de 2,52 points à ajouter à son compteur. 

 

Balos de Luco & Sandrine Urban